Une plante très facile à reconnaitre

Vous découvrirez ici une plante très facile à identifier & à distinguer.

PlantainLorsque l’on est débutant, ou que l’on a appris avec un parent ou un ami, on sait reconnaître quelques plantes mais l’on se pose beaucoup de questions.

Vais-je me tromper ? Si je me trompe vais-je être malade ? Ou même vais-je mourir ? Que faire si je me suis trompéE ? Ou encore tout simplement vais-je aimer leur goût ?

Je vais donc vous apporter quelques certitudes sur les plantes que je vous propose d’aller récolter. D’une part je vais vous proposer des plantes facilement identifiables, d’autre part je vous propose des critères d’identification qui vont vous permettre de ne pas vous tromper.

 

Comment puis-je vraiment vous aider à récolter des Plantes Sauvages ? Cliquez sur ce lien pour m’aider à vous aider.

Les plantains

Les plantains sont très faciles à reconnaître. Il y a deux caractéristiques qui permettent de les distinguer des autres plantes.

Il existe une bonne dizaine de plantains. Ceux que je vous propose de reconnaître sont 3 espèces de plantain très communs, poussant à peu près partout en Europe, tant qu’il y a suffisamment d’eau. Le plantain lancéolé, le plantain majeur & le plantain moyen. Les trois sont comestibles, ils ont à peu près le même goût, mais le plus intéressant est le plantain lancéolé. Les deux autres poussant sur les chemins, et même des chemins parcourus par les voitures ou tracteurs. C’est dire s’ils peuvent être plus coriaces.

Pour les reconnaître tous les trois voici comment je fais.

Reconnaître les 3 plantains les plus communs

Ce sont donc des rosettes de feuilles. Des feuilles disposées autour d’un axe central.

Dessin des nervures

Plantago major 01La nature est très abondante, très imaginative, il y a de nombreuses formes de nervures. Cependant elles peuvent se résumer en 3 formes principales de nervure :
Pennée, Palmée & Parallèle,
Ce qui permet vous l’avouerez de s’y retrouver facilement.

Et ces trois plantains ont des nervures parallèles. Parallèles de botanistes me direz-vous ! Toutes les nervures démarrent à la base de la feuille & finissent à la pointe de la feuille. Les nervures ne se croisent pas. C’est bien la définition en mathématique non ! Oui je sais en mathématique les lignes sont par définition droites et pas courbes, c’est là toute la différence. En même temps ce n’est pas moi qui l’ai inventé. Donc les nervures sont parallèles.

Chose à savoir encore, les nervures parallèles sont les moins courantes parmi les plantes.

Toucher des nervures

Ensuite les nervures sont en surépaisseur par le dessous de la feuilles. Pas au-dessus, pas en-dessous & au-dessous, uniquement sur le dessous de la feuille. Elles sont comme des fils épais collés sur le dessous de la feuille & qui se voient sur le dessus.

Le toucher des plantes est un réflexe très important pour récolter les Plantes Sauvages Comestibles !

Les trois plantains les plus connus

Plantain PlantagoEn ce qui concerne la forme des trois plantains. Il y a le plantain lancéolé, qui comme son nom l’indique, a une feuille en forme de lance. Ce qui indique que la feuille est 5 fois plus longue que large et se termine en pointe.

Les deux autres plantains sont des plantains dit à feuilles rondes. L’un possède un pétiole, le grand plantain ou plantain des oiseaux ; l’autre pas, plantain intermédiaire ou langue d’agneau. L’un est velu, l’autre glabre*. L’un est glabre & pétiolé**, l’autre est velu & sessile***. Mais, est c’est une caractéristique des plantains, ils s’hybrident facilement tous les 3.

Finalement vous pourrez donc en découvrir 6 sortes, mais 3 sont l’espèce « pure » et 3 sont des hybrides naturels. Et donc trouver des plantains velus & lancéolés, des plantains glabres* lancéolés, des plantains à feuilles rondes, avec ou sans pétioles*, velus ou glabres.

*glabre : sans poil,
**pétiolé : feuille avec une « tige »,
***sessile : sans « tige ». Tige ne se dit que pour la tige florale.

Hou là là on commence à s’y perdre là ! Pas de souci c’est la Nature qui aime bien se mélanger. Nous avons toujours le Plantain à feuilles lancéolées & les deux Plantains à feuilles rondes. Velues ou pas n’est pas important ! Pour ces plantes.

Critères distinctifs

Les critères distinctifs sont les critères qui vont différencier plusieurs plantes similaires au moment de la cueillette, et vous permettre de reconnaître celle que vous cherchez.

Que la feuille soit ronde ou lancéolée, ces plantains possèdent des nervures parallèles & en surépaisseurs sur le dessous de la feuille.

J’ai mis au point ces critères pour aider mes participants à s’y retrouver parmi toutes les plantes qui se ressemblent au moment de la cueillette ! Car reconnaître une plante lorsqu’elle est en fleurs ou en graines est rarement utile lorsqu’on les récolte pour les manger. La plupart du temps les feuilles ne sont plus agréables à manger.

Et je ne connais personne d’autre qui fait cette recherche !

Puis-je me tromper ?

D’autres plantes ont des feuilles entières dont les nervures sont parallèles, comme la gentiane jaune ou le vérâtre (plantes d’alpage poussant entre 800 & 1500m d’altitude). Les feuilles de la gentiane jaune ou à plateau dit-on parfois ressemblent à celles du plantain moyen (sans pétiole) mais il est velu & le Vératre a des feuilles semblant pouvoir se replier comme le soufflet d’un accordéon, ce qui n’est pas le cas du Plantain.

Les plantes de la famille de l’ail ont des nervures parallèles mais celles-ci sont à peine visibles. Elles se voient en regardant la feuille de près,en observant une différence de couleur.

Cependant comme je vous l’indique, ci-dessus, les nervures parallèles & en surépaisseur par le dessous de la feuille, c’est le plantain.

Ne mettre aucune plante à la bouche tant que l’on est pas sûr à 100% !

Où récolter les plantains ?

Plantain lancéoléVous trouverez le plantain lancéolé dans les prés & prairies pâturés ou  prairies régulièrement fauchés.

Les autres, plantains à feuilles rondes sont moins intéressants pour une salade et surtout souvent abîmés par les roues des voitures ou des tracteurs poussent le long des chemins et aussi sur la bande centrale des chemins peu empruntés.

 

La meilleure période de récolte

Tant qu’il ne se retrouve pas sous la neige, vous pouvez récolter du plantain.

Si l’on souhaite le découvrir et le manger en salade, la meilleure période est le printemps ou l’automne lorsqu’il a bien plu et que le sol contient encore une bonne réserve d’eau.

Trucs & Astuces : Les feuilles les plus savoureuses & les moins amères, pour une salade ou les manger cru, se récoltent de préférence après la pluie en plaine ou en montagne, au centre de la touffe. Ce sont les feuilles les plus douces & fines au touché.

La saveur du plantain

La saveur du plantain est très surprenante et intéressante. Lorsque vous testez son goût avec le cœur de la plante ou un petit bout de feuille, de prime abord c’est le goût amer qui ressort, puis en mâchant bien cette feuille la saveur surprenante apparaît. Très étonnant, si vous fermez les yeux, oubliez la forme de ce que vous venez de récolter, laissez votre esprit suivre son cours, tout à coup … on dirait… un champignon. Et pour ceux qui s’y connaissent un peu, et oui cette plante à la saveur du Bolet.

Imaginez comme les bolets sont rares à trouver ! Une seule époque dans l’année, et dans certains lieux seulement. Et là tout à coup, vous pouvez en récolter toute l’année & à peu près partout dans le monde.

Comment utiliser le plantain ?

Feuilles crues ?

En salade : Truc & Astuce : Récoltez 4 plantes différentes pour votre salade, mettez-en un quart ! Découpez les feuilles tous les centimètres. Rajoutez une vinaigrette moutardée cela permet d’atténuer l’amertume si les feuilles récoltées ne sont pas si jeunes.

En pesto : Préparez-le en ciselant finement. Vous rajoutez un même volume de noisettes en poudre, selon votre goût. Vous rajoutez de l’huile d’olive bio et une ou plusieurs gousses d’ail finement ciselées elles-aussi, une pincée de sel de mer, voire de l’eau de Quinton pour les adeptes d’une alimentation entièrement crue & du poivre.

Ou cuites ?

La saveur du plantain rappelant la saveur du Bolet, il est tout à fait possible, de l’utiliser en remplacement de celui-ci quand vous n’en avez pas sous la main. Donc pour réaliser un risotto. En commençant à faire revenir les oignons émincés avec les feuilles de plantain en lanières avant de rajouter le riz.

Dans cette même idée, il est aussi possible de les préparer en omelette.

Fleurs & Graines

20120603_155432Les fleurs non écloses peuvent être préparées comme des câpres.

Les graines une fois séchées, celles-ci peuvent servir à parsemer un jus ou une soupe.

Ou être offertes l’hiver aux oiseaux qui s’en nourriront !

 

 

 

Vous aimerez à coup sûr

Pensez à  liker cet article & partagez-le avec vos amis ils vous remercieront !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.