Les incroyables nutriments du Tussilage

Plantes Sauvages Comestibles -Tussilage

Autrefois, la feuille de tussilage servait d’enseigne aux apothicaires au Québec. C’est dire l’importance qu’on lui accordait.1

Elle servit dès l’antiquité à soigner la toux d’où son nom. Le médecin grec Dioscoride, l’employait associé à d’autres plantes en fumigation2. Le Naturaliste romain, Pline l’Ancien repris cette prescription3.

Aujourd’hui des recherches médicales ont découvert La plante renferme, en faible quantité un alcaloïde pyrrolizidinique, la senkirkine, toxique pour la cellule hépatique. Pour certains spécialistes, les doses médicinales courantes sont sans risques mais il faut éviter les traitements excessifs et prolongés. C’est pourquoi, elle est déconseillée pendant la grossesse, l’allaitement et ne convient ni aux enfants de moins de 6 ans ni en cas de maladie du foie. D’après F. Couplan, cet alcaloïde serait détruit par l’ébullition45.

1Passeport Santé

2De la Matière médicale, livre III, 126

3Histoire naturelle, tome II livre XXIV, trad. Littré

4Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques, les guides du naturaliste, François Couplan et Eva Stinner

5Le livre des bonnes herbes, Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1996, 517 p. 432-434.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.