Revue du net au 30 avril 2013

Transformer nos communes en immense potager partagé

Le samedi 4 Mai chacun aura l’occasion de faire sa part ! Le réseau des Colibris & des Incroyables Comestibles se sont associés pour donner à chacun la possibilité de créer & partager l’abondance autour de nous !

Pour les retrouver lien vers le site des Incroyables Comestibles ICI ou celui des Colibris ICI & participer à une action nationale d’ampleur et conviviale !

La biodiversité au potager pour gagner du temps

Potager au carré

Bonjour à tous et mer

ci à Gilles de me céder sa plume pour vous faire part d’un article qui me tient à cœur ! Peut être certains d’entre vous me connaissent déjà, par ma participation à l’évènement sur l’eau qu’a organisé Gilles avec mon article « l’eau au potager, un élément précieux à économiser » ou bien directement sur mon blog tousaupotager.fr.

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je m’appelle Romain Georges et je suis passionné par le potager sous toutes ses formes. Je suis toujours à la recherche d’une nouvelle façon de jardiner au potager et c’est pourquoi le mien change constamment. Et dans cette recherche, rien de mieux que les différents blogs de jardiniers qui sont de vraies mines d’information. Celui de Gilles n’échappe pas à la règle, c’est pourquoi c’est un vrai plaisir d’y participer !

Aujourd’hui, j’ai donc souhaité vous parler d’un sujet qui me tient à cœur, je vous le disais, la diversité au potager ! Toutefois, j’ai voulu l’aborder sous un angle peu exploré je pense : la diversité comme économiseur de temps.

Pourquoi diversifier ses cultures ?

Il ne s’agit pas là du cœur de ce billet, c’est pourquoi je n’entrerai pas dans les détails surtout qu’il existe de très nombreux papiers sur le sujet. Toujours est-il que, depuis quelques temps, les mentalités des jardiniers ont changé et les potagers d’antan, aux planches de monocultures bien délimitées où les variétés de légumes ne se côtoient pas ont changé au profit d’une grande mixité parfois dans une anarchie à peine contrôlée ! …

Lire la suite ICI

Construire un panneau solaire recyclé

Il est en réalité incroyablement simple et économique de construire un chauffage solaire d’appoint pour sa maison. Le plus intéressant est que le système d’accumulation de la chaleur est construit a partir de canettes en aluminium vides!

Le panneau solaire est construit a l’intérieur d’un cadre en bois (contre-plaqué 15mm), d’une plaque de Plexiglas / polycarbonate de 3mm. L’arrière contient une épaisseur de 20mm de laine de roche (ou styrodur ou tout autre matériaux isolant) comme isolation. Les canettes se trouvent donc entre le plexiglas et l’isolant.

Le panneau solaire est fabriqué a partir de canettes de bière et de soda et couvertes d’une peinture noire résistante aux hautes températures. La partie …

Lire la suite ICI

Une autre version ICI en espagnol avec beaucoup de schéma

Encore une autre version ICI

Construire une Ecoquille

Des idées et des actes

François cherche depuis six ans et plus. Pierre-Élie l’assiste depuis septembre 2006. Le premier invente, ose, rêve, innove, trouve et choisit. Le second dessine, calcule, met aux normes, et rend ce rêve concret avec des plans, maquettes, prototypes. Ensemble et peu à peu, ils mettent l’Écoquille au point.

François en a un peu parlé sur des salons et lors de rencontres diverses. Vraiment, ça fait traînée de poudre… Il est vrai que cette petite habitation est réellement originale et innovante. Ils ont déposé les modèles, le nom et quelques particularités techniques… Elle a été conçue pour tous et doit rester « open source« , comme on dit en informatique.

Creative Commons License
Le concept de l’Écoquille par Francois Desombre est mis à disposition de tous selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l’Identique 2.0 France

François a été inspiré par un traité de charpente du 16ème siècle : « Nouvelles inventions pour bien bastir et à petits pritz« , de Philibert de l’Orme, architecte du roi. Un livre connu et même réédité, mais un peu passé à l’as, semble-t-il. Ça a fait tilt… Une dose de conception bioclimatique, une grande connaissance des enjeux écologiques, un souci de remédier aux défis de notre temps, y compris sociaux, tout était réuni pour l’aventure d’une création.

Lire la suite ICI

Survivre aux crises à venir > Vivre avec les crises à venir

J’ai un peu modifié le titre d’origine, d’autant que les propositions ne sont pas du tout du genre survivalisme à l’américaine où l’on accumule des stocks pour 2 ans de vie dans un bunker enterré.

Il s’agit bien d’une proposition permaculturelle de design (conception) d’un lieu & d’autonomie en perspective d’un durcissement des crises climatiques, économiques et sociales ou même pas !

La suite en anglais pour plusieurs videos gratuites très inspirantes du célèbre Geoff Lawton directeur du Autralian Permaculture Research Institut

Hi it’s Geoff,

At last, my « Urban Permaculture: The Micro Space » video is here:

Click to watch now!

Nothing beats the productive capacity of the small Urban Permaculture backyard. It’s more productive per square foot than conventional agriculture. It’s into these small spaces, that the most changes are being made.

Angelo, was a student of mine who took these Permaculture ideas and changed the way he now grows food. Angelo has transformed his tiny 650 square foot garden into a Permaculture wonderland full of diversity and abundance.

He’s harvested over 70 kilos of vegetables in 5 months!

You won’t believe how much food he gets out of his small space:

In the video we also look at mini swales. People are installing them into their gardens.

Should you?

And lots more.

Cheers,

Geoff

Un potager gratuit et Facile à faire

Moi qui ne suis qu’un jardinier du dimanche, voici comment j’arrive à obtenir un petit potager très facilement sans rien débourser, à partir des graines et souches récoltées dans ma cuisine. Chaque année, au printemps, je récupère les graines et souches de mes légumes, avant de les cuisiner, puis je les plante pour obtenir à mon tour fruits et légumes. Récupérer des Graines dans mes Légumes et Herbes Aromatiques – Je recueille des pépins de tomates, en variant les sortes (tomates-cerises, coeurs de boeuf…) de poivron, de melon, et aussi des fèves. – Je les mets en terre, dans des pots, avec du terreau. – J’ai d’abord acheté mes graines de persil et basilic, puis avec les graines récoltées produites par mes plants, j’ai fait pousser de nouvelles pousses, tout simplement en plantant ces graines en terre. Ça marche ! Du coup, je ne manque jamais d’herbes aromatiques, que je congèle au fur et à mesure.

Source : Comment-Economiser.fr | http://www.comment-economiser.fr/potager-gratuit.html

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.