Plantation jardin forêt 2015 au Burkina

Phase 2 –  Ferme École en Permaculture au Burkina

Récolte de fonds pour ce magnifique projet : Nourrir les humains & Régénérer la Nature !

J’étais allée, en Novembre 2013, former pendant deux semaines, un groupe d’une quarantaine de personnes, tant européen qu’africain, à la conception de lieu en Permaculture.

Cours de botanique

J’y retourne de nouveau en Novembre et Décembre 2015, pour continuer l’installation de cette ferme, pour planter des jardins forêt.

Planter des jardins forêt en Afrique

Au bord du Sahel, en zone tropicale sèche.

Transformer le désert en forêt nourricière, c’est possible ! Nous savons faire.

Créer l’environnement propice dans un même lieu, au bon moment, dans les bonnes conditions & au bon endroit.

Former deux équipes de villageois pour dupliquer ces micro-écosystèmes fruitiers, nourriciers.

Planter des bananiers, des papayers, des cacahouettiers, en pleine savane proche des maisons, là où les villageois jettent quotidiennement leurs eaux grises. Le tout protégé des herbivores errants.

Nous utilisons un système de conception innovant : résilient, autonome & efficace à très faible coût, qui utilise et organise les ressources locales indispensables.

1 arbre planté : 1 tonne de CO2 en moins dans l’atmosphère

1 arbre fruitier planté : 40 kg de fruits par an

10.000 arbres plantés par personne sur Terre : Stabilisation du climat

Intérêt jardin forêt

Objectifs du séjour

Former plusieurs équipes de paysans africains, hommes & femmes, à la mise en place de micro-systèmes productifs, autonomes & résilients adaptés aux conditions locales, zone tropicale sèche, au Burkina Faso. Ces micro-systèmes seront installés autour des « cours »1 qui en feront la demande. Il s’agit d’un ensemble de plantes & d’arbres fruitiers s’auto-fertilisant, installé proche d’une source régulière d’eau & protégé des animaux errants, tout en apportant plusieurs kilos de fruits & autres légumes pour la famille chaque année.

Logo projet ecosysteme fruitier GS

Ces micro-systèmes ont été imaginés lors du premier séjour en Nov-Déc. 2013, suite à l’analyse des ressources et du fonctionnement des groupes familiaux traditionnels. Il regroupe des bananiers, des papayers, des arachides au pied & autres Jatrofas, pourvoyeur d’huile à carburant, protecteur des animaux & du vent lors de la saison des vents. Ils sont disposés autour d’un système auto-fertile creusé à la sortie des eaux de douche & de cuisine. Ces systèmes sont tout à la fois, autonomes & résilients grâce à leur emplacement, leur forme, les plantes & les arbres choisis.

Les équipes formées, seront chargées de transmettre à leur tour ce savoir-faire afin de dupliquer ces systèmes ayant montré leur efficacité après 18 mois d’usage. Ils ont été choisis pour la simplicité de leur reproductibilité quelque soit les différents contextes.

Créer une ou plusieurs pépinières pour préparer la suite du projet, créer une ferme en Permaculture sur un terrain de 5 ha offert par le Chef du Village en 2013. Une fois les populations convaincues de l’efficacité du système, nous pourrons mettre en œuvre le projet en grand, sur une parcelle de taille traditionnelle, où l’eau emportait année après année le sol et sa fertilité. Nous pourrons y mettre en œuvre les techniques retenues lors de la conception de la ferme école en 2013 complété par l’expérience.

Tout ça dans l’objectif d’y retourner en Juillet 2016 pour former & continuer l’installation de la ferme école en Permaculture, la 1ère en Afrique de l’Ouest !

1Ensemble de cases en terre crue accueillant une famille traditionnelle au Burkina.

Dossier de présentation du séjour

Bilan du séjour Nov.-Déc. 2013

Si vous appréciez cette action partagez autour de vous, dans vos réseaux sociaux, virtuels ou pas, ce projet & participez.

« Le plus petit geste est aussi important que le plus grand des gestes« . Merci de m’avoir lu jusquici !

Vous pouvez aussi inclure sur vos sites la fenêtre ci-dessus avec ce code html :

Merci du fond du cœur !

Suite du projet en 2016 – Plantation d’une forêt jardinée

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.