L’Origine de la Pomme

Avez-vous vu le film de Catherine Peix, avec ALMA, l’association des amis de Aymak Djangaliev « A la découverte des forêts de pommiers sauvages du Kazakhstan, à l’origine de toutes nos pommes cultivées ».

C’est complètement extraordinaire !

Tous nos arbres fruitiers sont des clones. On ne sait pas faire autrement, d’où les problématiques de tavelure ou de feu bactérien, pour les pommiers notamment. Donc entre la perte importante de biodiversité aux niveaux du génome disponible pour les arbres, la sélection fait ressortir les gènes récessifs, des gènes qui ne sont normalement pas actifs, lorsque les plantes ou les animaux peuvent se reproduire naturellement.

Pour les arbres fruitiers, comme pour les plantes maraîchères, la biodiversité est indispensable à la bonne santé de nos plantes comme à la nôtre. Grâce à ce film & aux travaux de différents chercheurs nous apprenons qu’il existe encore sur Terre un lieu où les pommiers sont des individus aussi différents les uns des autres que nous pouvons l’être, nous-mêmes de notre voisin.

Aurait-on retrouvé le jardin d’Eden ?

Au Kazakhstan, dans les confins de l’Asie centrale, poussent des forêts de pommiers sauvages, datant de l’époque des dinosaures. Les arbres croulent littéralement sous l’abondance des fruits et leurs pommes, savoureuses et sucrées, ne
sont autres que les ancêtres de toutes les pommes domestiques !

La pomme : une grande épopée !

Tout le monde se souvient d’Eve au jardin d’Eden, de son désir de croquer la pomme, et de découvrir les délices du fruit défendu, porteur de liberté et de connaissance…
Une pomme d’or déclencha la guerre de Troie, une pomme tomba sur la tête de Newton et une autre plongea Blanche Neige dans un profond sommeil. Aujourd’hui c’est encore une pomme qui révolutionne notre technologie !
La pomme, c’est un peu l’histoire de l’occident, et un des fruits les plus consommés au monde. Il en existe plus de 6 000 variétés cultivées. Elle nous est si familière que son origine semble se perdre dans la nuit des temps.
Pourtant, la pomme vient de livrer son ultime secret.
Dans les montagnes célestes du Kazakhstan, à la limite des neiges éternelles, poussent des pommiers sauvages. Dominant les herbes folles, des arbres monumentaux,
entrelacés de lianes, peuvent atteindre plus de 30 mètres de haut et à leur pied, des tonnes de pommes exaltent leurs parfums subtils.
Ces arbres sont les représentants vivants de pommiers apparus ici à la préhistoire et ils sont les ancêtres de toutes les pommes que nous connaissons aujourd’hui.

Le voyage de la pomme

Partie du Kazakhstan, la pomme voyage depuis 10 000 ans avant notre ère, transportée par les nomades, au gré des migrations et des guerres.
Dès les premiers développements de l’agriculture, en Mésopotamie, la greffe est inventée. La Rome Antique s’en empare. Naissent alors les premiers vergers et avec eux les premières variétés sélectionnées.
Parallèlement, portée par les caravanes de La Route de la Soie, la pomme va conquérir l’Europe. Christophe Colomb et les grands explorateurs lui ouvriront les portes des nouveaux mondes.

La naissance d’un pommier pas comme les autres…

Il y a plus de soixante-cinq millions d’années, une grande forêt de feuillus couvrait tout l’hémisphère nord. Çà et là y étaient disséminés  … Lire la suite.

Pour aller plus loin

Si ce sujet vous intéresse voici un événement qui vous plaira.

Suivez le lien ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.