Lierre terrestre – Glechoma hederacea

Voici  ma toute première vidéo. C’est complètement amateur mais elle a le mérite d’exister et de vous montrer comment je décris une plante lors des différents stages que je propose.
Cela vous permettra aussi d’en savoir un peu plus sur le Lierre terrestre, une plante si savoureuse & pour le moins originale au niveau saveur.

Ses noms

Étymologiquement Glechoma hederacea vient du grec glucus, doux, agréable : à cause de sa bonne odeur (Coste)

Les noms d’usage que l’on retrouve en Europe sont notamment Courroie de Saint Jean, Couronne de terre, Drienne, Gléchome, Herbe de Saint Jean, Herbe du bonhomme, Rondelette, Rondette, Rondotte, Terrète, Serrette, …

Description

Cette liane terrestre, dressée à partir du mois de Mai, retombe sur le sol, après floraison, et commence à lancer des stolons, comme le fraisier. Dans le doute, il est possible de rechercher les différents stolons qui le relie aux autres plantules. On comprend alors beaucoup mieux le sens de son nom commun. Ses feuilles en cœur, pointues & dentées, deviennent alors arrondies ou réniformes & ourlées. Sa tige florale est carrée comme toutes les lamiacées, famille à laquelle elle appartient. Ses feuilles sont opposées & décussées (tournent d’un quart de tour) à l’étage suivant.

Distinction & confusions

  • Cette liane pousse sur le sol, d’où son nom de terrestre
  • Le parfum de cette plante est si unique qu’on ne peut le confondre avec aucune autre plante
  • Ses feuilles sommitales1 sont élancées vers le ciel.

Le lierre terrestre lorsqu’il s’élève au printemps ressemble au lamier pourpre, dont il partage parfois la couleur des feuilles lorsque le gel n’est pas loin. Cependant, les feuilles du Lamier pourpre, sans parfum particulier, a ses feuilles dirigées vers le sol.

Pour autant la confusion ne pose aucun problème les deux étant des lamiacées, donc comestibles.

ATTENTION : UNE AUTRE CONFUSION SUR LE NOM LIERRE GRIMPANT POURRAIT PORTER A CONFUSION, pas sur la forme de la plante.

1Feuilles du sommet de la plante.

Autres articles sur le Lierre terrestre

Saveur du Lierre terrestre

Vous aimerez peut-être

Pensez à liker l’article & soyez sympa avec vos amiEs, partagez-le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.