L’Europe face au Pic Pétrolier

Je relaie l’article d’un ami, Ingénieur des Mines, spécialiste de la question énergétique, sollicité par Yves COCHET, député européen pour travailler depuis 6 mois sur l’impact du Pic Pétrolier pour les européenEs et l’Europe.  Son rapport sera rendu le 15 Novembre. Pendant plus 2 ans il a donné de multiples conférences sur le sujet, comprendre le Pic Pétrolier & les conséquences des énergies fossiles sur le ton de l’évidence, nous ne pourrons plus vivre de la même façon, rien ne peux remplacer cette énergie fossile pour de multiples raisons, pas seulement de disponibilités, mais aussi de temps d’adaptation à cette déplétion, de coût économique, énergétique & des autres matières disponibles.

Pour autant, il n’est pas un homme pessimiste & c’est ce qu’il est aussi très important de comprendre. Nous avons une multitude de solutions à notre portée, encore faut-il les mettre en place. Plus nous le ferons rapidement plus ce sera facile pour tous. Dans cette histoire en marche nous sommes tous acteurs de notre avenir. A nous de le façonner avec notre vision de l’avenir.

Il a d’ailleurs appelé son blog Avenir sans pétrole ! accompagné du slogan « Pour préparer plutôt que subir, tous en marche vers la Résilience. »

Article de Benoît THÉVARD

En début d’année 2012, j’ai été sollicité par Yves Cochet, député européen, pour réaliser une étude sur le futur de la production pétrolière et ses conséquences potentielles pour l’Europe. Après plusieurs mois de travail, l’étude est terminée et j’en présenterai les conclusions à l’occasion d’un colloque organisé au Parlement Européen le 15 novembre 2012.

 

illustr_Barbin.jpg

Vous pouvez télécharger le rapport ICI

Ce rendez-vous, auquel vous pouvez vous inscrire, pourrait sembler incongru dans le climat actuel de désinformation, que la citation suivante illustre parfaitement :

« Contrairement aux craintes distillées les années passées, le monde, malgré un appétit croissant, ne manquera pas de pétrole. » (Valéry Laramée de Tannenberg, Journal de l’environnement, 12 octobre 2012)

En fait, ce colloque tombe à pic pour tous les marchands de doutes qui tirent des conclusions trop hâtives, car ils pourront venir à Bruxelles pour comprendre les enjeux réels auxquels nous sommes confrontés. La hausse des productions libyenne, irakienne et américaine combinée à la baisse de la demande en Europe sont effectivement des facteurs de baisse provisoire pour le prix du pétrole, mais cela ne change absolument rien au problème. Le pic pétrolier est toujours d’actualité !

Ce sera l’occasion d’aborder cette question sous des angles très variés, pendant près de trois heures. Le rapport synthétique de 50 pages sera disponible en français et en anglais et distribué aux participants ainsi qu’à l’ensemble des députés européens. Par ailleurs, il sera disponible en téléchargement sur internet à partir du 15 novembre, accompagné de rapports annexes plus détaillés.

Programme du colloque

1ère table-ronde

Le pic pétrolier et ses conséquences pour l’Europe – 14h15-16h

– Introduction

Claude Turmes, député européen (Luxembourg)

– Présentation du rapport « L’Europe face au pic pétrolier »

par Benoît Thévard, ingénieur, auteur du rapport

Mathieu Auzanneau, journaliste pour Le Monde

Analyse géopolitique

Victoria Johnson, économiste, New Economic Foundation

Analyse économique

Agnès Sinaï, journaliste, présidente de l’Institut Momentum

Regard anthropologique

2ème table-ronde

Quelles réponses européennes et locales au pic pétrolier ? – 16h00-17h30

John Hemming, député à la Chambre des Communes (Royaume-Uni), président du groupe parlementaire sur le pic pétrolier

Les réponses britanniques

Simone Osborn, Rédactrice en chef de Energy Bulletin

Les initiatives locales

Xavier Desgain, député wallon (Belgique), membre du Comité parlementaire « Pics pétrolier et gazier » au Parlement wallon

Les réalisations wallonnes

Yves Cochet, député européen (France)

Les projets de l’Union européenne

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.