Les racines de pissenlit contre le cancer

Depuis quelques jours je vois passer de nombreuses vidéos au sujet des effets bénéfiques des racines de pissenlit sur le cancer. Je trouve ça génial, mais veux en savoir plus. J’aime bien aller à la source de l’information.

Et je découvre assez vite la page du « The Dandelion Root Project » du site University of Windsor1.

Les premiers tests en laboratoire confirment les effets bénéfiques sur certains cancers : des leucémies, cancers du pancréas & du colon2. Les cellules cancéreuses meurent en quelques semaines sans endommager les cellules saines3. Waouh, c’est énorme !

Une simple plante très commune que l’on trouve été comme hiver, comestible, bien tolérés & non toxique2 a le pouvoir de guérir de certains cancers3 4. Chaque année, je découvre de nouveaux trésors cachés & d’autres encore sur Althea Provence5. La Nature m’étonnera toujours. 

Pour aller plus loin

Bibliographie

  1. http://www.uwindsor.ca/dandelionrootproject/
  2. http://www.uwindsor.ca/dandelionrootproject/5/research
  3. http://www.sante-nutrition.org/les-cellules-cancereuses-se-decomposent-au-bout-de-plusieurs-semaines-avec-lutilisation-de-cette-plante/
  4. http://agirpoursasante.free.fr/remissions/pages/can1.htm
  5. https://indicescibles.blogspot.fr/2013/01/les-merveilles-du-pissenlit.html
  6. https://www.altheaprovence.com/blog/pissenlit-taraxacum-officinale/

Traductions (automatiques)

1 – Le projet

Le projet Racine de pissenlit vise à présenter des preuves scientifiques de l’utilisation sûre et efficace de l’extrait de racine de pissenlit et d’autres produits de santé naturels pour le traitement du cancer.

Le projet Racine de pissenlit a débuté en 2009 dans le but d’étudier l’effet anticancéreux de l’extrait de racine de pissenlits contre les cellules cancéreuses en laboratoire (dans des cellules et dans des modèles animaux). Ce projet a débuté avec le financement du chapitre 9671 des Chevaliers de Colomb (Windsor) et a été soutenu par d’autres sources, notamment Seeds4Hope Grant (Fondation locale du cancer), Lotte & John Hecht Foundation, The Pajama Angels et Jesse & Julie Rasch. Fondation. Des dons privés et personnels ont été faits de la communauté locale de Windsor, ainsi que de partout au Canada. Nous dédions ce projet à la mémoire de M. Kevin Couvillon, qui a perdu son combat contre la leucémie en 2010.

Depuis le début de ce projet, nous avons pu évaluer avec succès l’effet d’un simple extrait aqueux de racine de pissenlit dans différents types de cellules cancéreuses humaines, en laboratoire et nous avons observé son efficacité contre la leucémie lymphocytaire T humaine, la leucémie myélomonocytaire chronique, cancers du pancréas et du colon, sans toxicité pour les cellules non cancéreuses. De plus, ces études d’efficacité ont été confirmées chez des modèles animaux (souris) transplantés avec des cellules cancéreuses du côlon humain.

Nous avons également demandé des essais cliniques de phase I en 2012 pour l’utilisation de DRE dans les cancers hématologiques et en novembre 2012, nous avons obtenu l’approbation pour l’administration de DRE chez les patients humains et actuellement, l’extrait de racine de pissenlit est en phase 1 cancers du sang.

Des études visant à comprendre comment l’extrait de racine de pissenlit peut identifier les différences entre les cellules cancéreuses et les cellules non cancéreuses sont en cours, tandis que l’identification des composants actifs dans l’extrait est en cours. Nous attendons avec impatience les résultats de ces études.

2 – Les recherches

Le laboratoire de recherche Pandey se concentre sur l’évaluation de l’activité des extraits naturels contre les maladies humaines, en particulier le cancer. Les produits de santé naturels relativement bien tolérés et non toxiques ont un grand potentiel de développement de thérapies anticancéreuses, mais la validation scientifique de leur activité, de leur mécanisme d’action et de la standardisation du contrôle de qualité est nécessaire pour les intégrer aux thérapies conventionnelles.

Nous avons apporté avec succès le premier extrait de racine de pissenlit extrait naturel avec une efficacité anticancéreuse à un essai clinique de phase 1 au Canada.

Nous travaillons sur l’identification des composants anticancéreux de l’extrait de racine de pissenlit et sur l’étude du mécanisme d’action. Nous travaillons également sur 14 extraits naturels différents qui ont un potentiel similaire. Nous avons une installation de culture cellulaire à la fine pointe de la technologie et des modèles établis de différents cancers humains ainsi qu’un groupe hautement qualifié de 4 étudiants diplômés et 10 étudiants de premier cycle qui travaillent avec le Dr Pandey à l’Université de Windsor en collaboration avec le Dr Arnason. Université d’Ottawa. http://www.uwindsor.ca/dandelionrootproject/5/research

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.