Les EM ou les Micro-organismes et la vie

Intérêt des EM

Améliorer la santé du sol,

Améliorer la santé des plantes

Améliorer la santé des animaux

D’où ça vient et comment ça fonctionne ?

Je viens de découvrir des informations plus précises sur les EM Effective Micro-organismes, dont j’entendais parler sur chaque stage de Permaculture auquel je participe depuis 7 ans.

Voici d’abord la vidéo de Thierry qui m’a aujourd’hui entr’ouvert ce sujet qui demande à vraiment rechercher plus loin et surtout tester expérimenter. Aujourd’hui de même que le BRF, cette technique de régénération des milieux est plus qu’importante !

Regardez vous comprendrez l’incroyable potentiel de cette découverte.

Je vous ai fait une petite fiche résumé avec des liens intéressants.

 

Les EM* & la vie

* EM pour Effective Micro-organismes.

Historique

Le professeur japonais, Teruo Higa, micro-biologiste, a découvert dans les années 80, qu’en réunissant 80 types de micro-organismes bénéfiques présents dans différents milieux et en introduisant ce mélange de bactéries, levures et autres micro-organismes dans un environnement malade et oxydé, l’équilibre vital se reconstitue pour tendre à nouveau vers un équilibre dynamique et harmonieux des processus vitaux.

Il a été découvert qu’il existait 3 types de micro-organismes, les pathogènes (10%), les Régénératifs (10%) et les neutres qui suivent le dominant.

Du point de vue biologique, la présence des micro-organismes pathogènes est indispensable. Dans une nature vierge l’ensemble des 3 familles de micro-organismes est équilibrée, les différentes sortes de familles de micro-organismes présents sont en équilibre parfait (les micro-organismes efficaces se nourrissent entre autre des micro-organismes nocifs) mais dans un environnement aussi oxydé que le nôtre (polluants, pluies acides, gestion humaine de l’environnement, plantes sélectionnées, et bien sûr des pesticides et engrais de synthèse) les micro-organismes bénéfiques ont presque disparu de notre environnement immédiat.

Il existe plusieurs mélanges, pour les principaux climats de la planète, de 80 souches. Chaque souche comprend 5 familles de micro-organismes :

Les EM originaux sont composés de 5 familles de Micro-organismes Efficaces : Les bactéries d’acide lactique (par exemple : choucroute), les actinomycètes (champignons que l’on retrouve dans le BRF), les bactéries photosynthétiques & les moisissures fermentantes.

Multiplication de la souche

La recette

* ½ litre de mélasse
* 9 litres d’eau non chlorée
* ½ litre de souche

Mettre la mélasse au fond d’un bidon de 10 litres. Rajouter l’eau au moins à température.

Délayer en remuant l’eau et la mélasse. Une fois bien remué, rajouter le demi litre de souche d’EM tout neuf ou maison.

Installer une sonde d’aquarium à 38°C dans le mélange & attendre.

Remarque

Pour ma part j’essayerais, l’eau de pluie plutôt que l’eau du robinet, même filtrée. L’eau de pluie est vivante, pour développer du vivant quoi de mieux !

La stabilisation

Pour savoir à quel moment les micro-organismes ont fini de se développer 3 façons de faire :

* pH mètre électronique
* bandelette pH (4) en pharmacie
* comme l’extrait fermenté d’ortie attendre qu’il n’y ai plus de bulles (ou presque). Indication de la baisse d’activité du mélange.

Cette baisse d’activité survient entre 48h & 72% dans la maison, suivant l’énergie du moment et celle du lieu comme il est dit dans la vidéo de VivreCru. En ce qui concerne l’énergie du moment, pour avoir fait mon pain au levain pendant plusieurs années. Les phases de la Lune influence sur la rapidité des processus vivants. En effet, en lune montante le pain pouvait monter en 3 heures au lieu des 4 habituelles.

La conservation

Ensuite, une fois que le mélange s’est stabilisé, plus de bulle ou pH à 3,5, alors il est possible de l’embouteiller pour une année entière, au moins, à condition de ne pas laisser d’air à disposition pour les micro-organismes & de mettre au frais à la cave. Bref les mêmes exigences que pour la conservation des extraits fermentés, qui sont eux aussi des produits vivants.

Usages des EM

Le Bokashi maison – pâté pour les animaux

La recette

* 1/3 de restes de cuisine bien fragmentés (genre restes du juicer pour les adaptes des jus de fruits ou légumes crus)
* 2/3 de son de blé
* 1 verre d’EM pur pour 1 saladier de 2 à 3 litres

Pour tester prendre une poignée dans la main. Serrer. De sec le liquide ressort et est réabsorbé dès qu’on relâche la pression comme une éponge.

Lorsqu’on souhaite le conserver il faut compacter le mélange dans le pot dans lequel il sera conservé.

Les applications

Tous les processus vivants peuvent être amélioré.

La pâté pour les animaux : volailles, chevaux, … qui en raffolent.

Cela me fait penser à l’ortie dont les chèvres & les vaches se délectent, ce qui donne à leur lait une teneur en oméga 3 supérieure aux autres animaux d’élevage.

Sur la pelouse pour l’aérer. En fait les lombric s’en nourrissent et donc créer une multitude de galeries.

Dans le compost pour le réactiver lorsqu’il y a des moucherons.

En pulvérisation

La recette

* 1 à 3 % d’EM avec de l’eau, soit : 1/3 à 1 litre pour 20 litres d’eau.

Ce qui fait par rapport au litre de souche mère une production de 667 à 2000 litres d’EM à utiliser en pulvérisation.

Les applications

Tous les végétaux, tomates, citronniers, les abeilles, sur la peau des animaux ou des humains, dans tout le terrain, sur les réserves de fruits et légumes à la cave, dans la serre.

Tous les jours au mois de mars.

Pour les abeilles tous les jours à 9h toute l’année. Cela évite les frelons asiatiques.

En pur

Dans la maison

1 litre une fois par mois dans les canalisations de tous les lavabos ou évier, surtout si vous avez une fosse septique c’est idéal !

En interne

A essayer en remplaçant la mélasse par du miel il est possible de le boire, pour la santé des intestins.

« Boisson excellente ! » nous dit l’interviewée Cilou de Crusine Académie sur la vidéo EM de Thierry Casasnovas sur Regenere.org & un question réponse suite à la vidéo.

Pour aller plus loin

Les 5 familles de micro-organismes

Des bactéries d’acide lactique qui possèdent une puissante action stérilisante réduisent les micro-organismes nocifs et facilitent la décomposition des matières organiques. Ce sont ces levures qui préviennent entre autre, la reproduction de moisissures nocives comme le fusarium.

Des levures qui fabriquent des matières nutritives et anti-microbiennes. Elles sont indispensables à la croissance des plantes. le métabolisme de ces levures constitue la nourriture d’autres bactéries (entre autre les bactéries d’acide lactique et les actinomycètes).

Les actinomycètes, des champignons, elles réduisent les moisissures nocives et cohabitent avec les bactéries photosynthétiques avec lesquelles elles augmentent la qualité du sol.

Les bactéries photosynthétiques, elles jouent un rôle capital. grâce à la lumière du soleil et à la chaleur du sol, elles fabriquent des matières nutritives en transformant les émanations des racines, les engrais organiques et les gaz nocifs. Elles contribuent à une utilisation plus efficace de la lumière du soleil et donc, à la photosynthèse. Elles peuvent même fixer l’azote et les plantes peuvent fixer directement leurs produits métaboliques. Les bactéries photosynthétiques stimulent aussi la reproduction des autres bactéries utiles dans le sol.

Les moisissures fermentantes. Ces moisissures décomposent rapidement les substances organiques et réduisent ainsi les mauvaises odeurs. Elles préviennent aussi les dégâts causés par les insectes nocifs.

Les ressources

La vidéo de Regenere.org sur les EM dont est issu cette fiche

Le blog Emcestquoi.overblog.com

Le livre de Teruo Higa, EM Une Révolution pour sauver la Terre Éditions International Books (épuisé au moment où j’écris cet article)

& celui le livre de Anne Lorch Les micro-organismes efficaces au quotidien, édition Le Souffle d’Or

Distributeur d’EM en France http://em-france.fr ou Hector Vivre mieux

D’autres vidéos sur les EM en anglais

Si vous avez aimé cet article « Likez-le » & partagez-le avec votre entourage

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Pierre-Alain Huber dit :

    Bonjour,
    Utilisant ce produit depuis 10 ans je peux vous assurer de ses grandes qualités.
    Vous trouverez toutes les informations chez Bertrand Grevet
    http://em-france.fr/
    Meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.