Electro-Culture sur buttes

Les résultats observés

Une augmentation de la taille des légumes

Des légumes plus sains

Des légumes plus savoureux

Le principe

Ce sont les énergies cosmiques, du cosmos, & les énergies telluriques, de la Terre, misent à disposition des plantes afin qu’elles poussent dans les meilleures conditions qui soient. Ce n’est pas la culture bio-dynamique ni la culture avec la lune bien qu’il y ait des similitudes puisque l’électro-culture fait appel aux mêmes énergies. Cependant, c’est une autre pratique !

Les énergies cosmo-telluriques sont canalisées pour stimuler la pousse et la santé des plantes.

Quand on découvre des fruits & légumes bien plus gros et en bonne santé que tous les légumes que l’on a toujours vu jusque-là. Alors commence une quête de la compréhension du phénomène.

Leur bonne santé est évidente, pas de phénomène bizarre !

La butte Philip Forrer

Juste une butte, un peu particulière, quand même, puisqu’elle est faite d’un tronc d’arbre (conifère en l’occurrence) & autres grosses branches, recouvert de 20 cm de terre (sans laisser de poche d’air) puis de 20 cm de broyat de jardin & de forêt (conifère à nouveau).

photo issue de http://blog.gribouille.eu/index.php?article126/culture-sur-butte-methode-philippe-forrerLà, une autre interrogation. J’ai toujours entendu qu’il était impossible de cultiver avec des conifères, en sous-bois de conifères.

Et bien avez-vous vu les clairières dans les sapinières ? me répond Philip Forrer. Il y a une profusion de vie tout aussi importante que dans n’importe qu’elle clairière de forêt. Le sol y est aussi meuble, preuve d’un travail du sol très important !

Donc encore une affirmation à remettre en question.

De plus, c’est bien sur ces buttes formées d’un tronc d’épicéa, de terre & de broyat de matières organiques jonchant le sentier traversant la forêt que pousse ces légumes énormes. Une carotte de 10 cm de diamètre au collet. Une betterave de 15 cm de diamètre. Et ce ne sont pas les seuls légumes à en bénéficier : oignons, choux, … Si je ne le voyais pas de mes yeux j’aurais du mal à le croire, et surtout je craindrais un phénomène un peu trop artificiel pour être conservé. Mais non ces légumes sont bien portants. Aucune maladie détectée sur l’ensemble du jardin.

Les antennes

Un joli détail dans ce jardin extra-ordinaire, des tubes de cuivre (ceux que l’on trouve en magasin de bricolage rayon plomberie) sont plantés tous les 5 mètres environ. Tubes dans lesquels on trouve coincé à leur sommet un bouquet de fils de fer galvanisé ouvert comme un palmier.  Ces antennes permettent de créer un courant induit de 2,5 volt nous assure Philip Forrer le jardinier de ces buttes d’une fertilité incroyable !

Un extrait de vidéo sur ces buttes

Voici une petite vidéo réalisée par Franck Nathié. Vous pourrez la trouver en intégralité sur le site de Forêts Comestibles

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur cette technique incroyable de simplicité et si productive, lire le livre ElectroCulture & énergies libres de Maxence Layet & Roland Wehrlen.

Site de Yannick Van Doorne, Belge, Ingénieur en agriculture et biotechnologie de formation . Chercheur indépendant. Inventeur. ICI

Vous y trouverez une multitude de documents intéressants dont celui ci :

Accordez le sol ICI

 

Pour réaliser cette butte

Choisir la forme et l’emplacement de la butte en fonction de votre sol, du soleil & des écoulements d’eau

Retirez séparément les 3 premières couches du sol (litière, humus, couche aérobie du sol – voir horizons du sol). En faire 3 tas séparés et protégés des excès de chaleur, le temps de la mise en œuvre. Le sol contient toute une vie qui fait la qualité de votre sol & vos futurs rendements c’est pourquoi il est important de la protéger au maximum. Les champignons étant les plus fragiles et ceux qui font la plus grande différence.

Allez rechercher des troncs d’arbres abandonnés qui pourrissent ça et là. Laisser au maximum ceux des bois et forêts en place, ils y sont très utiles. Récoltez plutôt ceux abandonnés dans une scierie, déchetterie ou autre.

Installez le grillage à poule, tout autour de la future butte.

Formez votre butte en creusant une légère dépression pour y déposer les troncs d’arbres morts & les branchages (les tailles des jardins alentours). Bien les presser les uns contre les autres

Recouvrir de 20cm de terre (couche aérobie) sans laisser de trou d’air mais sans tasser la terre non plus.

Recouvrir de la couche d’humus, puis par la litière que vous aurez précieusement conservez.

Et enfin vous pouvez recouvrir de paillage bois ou mieux de BRF sur 7cm en moyenne.

Fabriquez vos « palmiers » d’électroculture. Un tube de 2 à 3 m de cuivre, diamètre 2 à 2,5 cm environ. Réaliser des zig-zag très serrés de fil de fer galvanisé de 30 cm de long. Vous trouverez l’ensemble dans des magasins de bricolage. Insérez cette poignée de fils de fer dans le haut du tube. Ouvrez les zig-zag pour former un palmier.

Planter les palmiers ainsi réalisés à 5 mètres de distance chacun.

Pour semer, ouvrez le paillage en forme de cône, arrosez, laisser germer. Refermez quand les feuilles dépassent le paillage

Pour planter, ouvrez le paillage, creuser dans la terre, installez votre plante. Remettez le sol autour de la plante en place, refermez le paillage tout autour de la plante sans recouvrir les feuilles. Arrosez comme une bonne pluie de printemps.

La butte ainsi protégée, vous n’avez plus besoin d’arroser si vous l’avez réalisée au printemps ou à l’automne. Si vous réalisez votre butte en période de sécheresse et de chaleur, avant que ce système autonome ne se mette en place, vérifier régulièrement que le sol reste toujours humide sous le paillage.

Vous aimerez peut-être

S’initier à la Permaculture

S’installer & vivre sur une petite surface

Forêt comestible

Partagez avec vos amis & vos connaissances

Si vous avez aimé cet article « likez-le » ci-dessous & partagez-le

Si vous n’avez pas aimé cet article ne « likez-le » & ne le partagez pas !

 

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Mauve dit :

    Merci de mettre ces techniques à la disposition de tous, elles pourraient bien changer la face du monde.
    Il est plus que temps de les mettre en application à grande échelle…
    Mais commençons déjà dans nos potagers, le reste suivra.

    • Bonjour Alain,
      Merci pour votre soutien c’est effectivement tout l’objet de l’activité Gourmandises Sauvages, mettre à la disposition du plus grand nombre les connaissances qui permettent de transformer le monde en un monde d’abondance pour tous.
      A bientôt

  2. Mauve dit :

    J’ai commencé à faire une butte dans mon potager (10 m de long X 1m de large x 50cm de profondeur) j’en suis au remplissage entre les branches…
    Pour la partie « électroculture » je ne sais pas exactement comment faire… mettre des antennes et un fil galvanisé qui en fait le tour ou antennes + treillis « de poules »( à quelle profondeur le treillis?) ou antenne + gros treillis rigide de 10 m de long sur 30 cm enterré verticalement au milieu de la butte?

    Pouvez vous me renseigner?
    Merci

    • Bonjour Alain,
      Pour la mise en application pratique, il s’agit effectivement de planter une antenne au centre de la butte et d’enterrer tout autour de la butte du grillage à poule enterré verticalement sur une hauteur de 30 cm effectivement.
      Voilà j’espère que ce sont les détails qui vous manquaient.
      Avec plaisir & à bientôt.

  3. Mauve dit :

    BONJOUR,

    Encore une petite précision SVP

    QD on dit « enterrer tout autour de la butte du grillage à poule enterré verticalement sur une hauteur de 30 cm »
    Ça veut dire enterrer sous le niveau zéro du sol ou au-dessus du niveau zéro à l’intérieur de la butte ou bien cela n’a t-il pas d’importance?

    Si on étale un grillage horizontalement au dessus du remplissage bois, en le reliant à l’antenne, c’est à dire le dérouler au niveau zéro du sol, ça fonctionne?
    Pourquoi doit il être vertical?

    Merci

Répondre à Mauve Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.