Gourmandises Sauvages au Burkina Faso

L’association se rendra au Burkina Faso, dans le Sud Ouest pour soutenir l’association Burkinabèse Itinérance dans son projet de créer un centre d’accueil touristique et de formation à la Permaculture. Afin de soutenir les populations dans leur désir de changer le cours de leur vie, manger & vivre plus facilement dans l’abondance de la nature.

L’association Itinérance crée depuis 2005 basé à Ouagadougou au Burkina Faso est une association qui œuvre dans le secteur de l’agro-écologie et du tourisme communautaire. Elle intervient depuis 2006 dans la région du Nord, au village de Yacouta où est installé le site pilote de l’écovillage.

L’association recherche des Volontaires pour un
Chantier International

Pour la mise en place d’une
ferme en Permaculture
en Afrique tropicale
au Burkina Faso
dans la région de l’ouest au village de Kadomba II

Au programme

  • Départ de France le 8 Novembre, accueil à l’aéroport de Ouagadougou par Éric le coordinateur du projet
  • Visite du terrain et du village,
  • Organisation d’une initiation en Permaculture de 2 jours co-animé par Véronique Pellé de l’association Gourmandises Sauvages et Éric Ouedraogo de l’association Itinérance,
  • Un chantier participatif avec les populations sur le site,
  • Applications des étapes d’élaboration d’un chantier en permaculture,
  • Visite de quelques sites touristiques de la zone,
  • Élaboration d’un rapport bilan du chantier avec photos pour les participant(e)s,
  • Fin du stage le 10 Décembre ; fête d’au revoir et départ vers le 15 Décembre 2013,

Voir l’offre de stage complète ICI

Nous recherchons des fonds pour soutenir ce projet

Tant au niveau des voyages & déplacements, que de l’hébergement mais aussi pour le montage du projet lui-même.

Une conférence peut être organisée au retour pour montrer le travail réalisé et les résultats attendus, à partir de l’étude réalisée sur place, des connaissances recueillies auprès des sages & des pratiques innovantes de la Permaculture permettant de reverdir le désert (voir le travail réalisé à Sadhana Forest en Inde ou par Geof Lawton en Turquie) et nourrir les populations locales.

Pour plus de renseignements sur le site de l’association Itinérance cliquez ICI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.