Cultiver en 5 D

La Nature utilise ce modèle depuis des milliards d’années ! Pourquoi faire l’inverse, ou même autrement ?

1ère dimension : Serrer les plantes

Hormis dans les sites pollués, dans la Nature les plantes recouvrent le sol dès que les 5 conditions sont réunies : sol, eau, air, lumière & chaleur.

2ème dimension : Mélanger les variétés de plantes et familles de plantes

Les plantes se protègent entre elles. Plus elles sont diversifiées plus l’équilibre se crée et les maladies disparaissent.

3ème Dimension : Multiplier les étages végétaux

Cela est possible en fonction de l’ensoleillement et de la taille du lieu.

En Permaculture nous observons 7 étages végétaux en plus des champignons du sol.permaculture-7-etages-vegetaux-traduit
Chaque étage végétal utilise une niche écologique particulière. Tous les étages végétaux se protègent & collaborent mutuellement.

4e dimension : Privilégier les plantes vivaces

Le semis, la germination & le début de la croissance de la plantule sont les périodes la plus risquées, celles-ci demande beaucoup d’attention & sont celles pendant lesquelles les plantes meurent statistiquement le plus souvent. Si vous diminuez ce risque en privilégiant les plantes vivaces vous gagnez du temps & de l’énergie.

5e dimension : Choisir des plantes de variétés anciennes

L’agriculture industrielle a focalisé ses recherches sur les clones qui ne se reproduisent pas : Hybride F1, OGM. L’expérience montre que la recherche doit trouver de nouvelles solutions tous les 5 ans, suite à des attaques parasitaires, fongiques & autres pathogènes.

Si vous privilégiez des semences anciennes (sélectionnées avant 1850), voire vous introduisez des espèces végétales sauvages comestibles locales, vous obtiendrez des plantes d’une grande vitalité, se reproduisant par elles-même et produisant beaucoup.

Pour introduire les Plantes Sauvages Comestibles au jardin, deux précautions sont à prendre en compte. Leur grande vitalité peut poser problèmes aux plantes cultivées surtout si elles ces dernières ne sont pas bien adaptés à vos conditions de culture ou issues des grands semenciers industriels. Par ailleurs, les Plantes Sauvages Comestibles n’ont pas été « acclimatées », elles ont besoin de pousser dans un biotope similaire à celui dans lequel vous les avez trouvé.

Vous aimerez peut-être

Si vous avez aimé cet article « likez-le » ci-dessous & faites en profitez vous amiEs, partagez-le !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.