Art de vivre dans la Nature # 1

Dans la suite logique d’une vie proche de la Nature, j’imaginais depuis des années, faire l’expérience de sorties, de préparation de repas sauvages, voire de vivre quelques jours dehors, dans la Nature. Avec la Permaculture et les rencontres annuelles j’ai eu chaque année depuis 2009 l’occasion de dormir sous tente, de manger & de passer mes journées dehors. Mais le graal de démarrer un feu sans briquet ni allumette, je ne l’avais jamais réalisé. J’ai bien assisté une fois au démarrage d’une feu par friction, avec un archet et une autre par percussion avec un silex et de l’amadou. Une minuscule braise enflammant un nid d’herbes sèches. Cependant, je laissais ce rêve de côté en attendant les bonnes conditions pour le faire.

Depuis plusieurs semaines je regarde des vidéos de bushcraft ou l’art de vie dans les bois. Cette idée me convient mieux que l’idée de survie dans la Nature. Et surtout, je découvre la chaine youtube d’une fille qui expérimente ces bivouacs dans la Nature depuis 4 ans, en ayant elle-aussi débuté par un thé au bord de la rivière. Les paysages somptueux qu’elle nous montre et le plaisir de vivre dehors me pousse à aller plus loin. Je me fais alors la promesse de le faire à mon tour. J’ai déjà quelques objets utiles pour cela dont un fire-steel. Il me faudra aussi retrouver un percuteur que je m’étais offert il y a longtemps & un des silex que j’ai mis de côté.

Et samedi dernier, le temps est magnifique, je me prépare donc pour rechercher le lieu où je vais faire ma première tentative.

Après ça ???

Je vais franchir d’autres étapes pour apprendre à préparer un repas entier en pleine Nature. Où trouver un lieu propice ? Comment s’organiser ? Du plus facile au plus compliqué ? Je me laisse du temps mais ce qui est sûr c’est que j’ai adoré faire ça et je le referais plus souvent.

Voici une belle définition qui explique pourquoi je me suis régalée de ce simple thé chauffé sur une plage au bord du Rhône.

 

Définition donnée par un des pionniers du bushcraft en France. J’aime beaucoup cette approche de la Nature, retrouver le sens de la Nature, pour le plaisir d’y vivre, sans faire de l’archéologie. Même si cette approche est aussi très intéressante.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.